N'OUBLIEZ PAS DE PRENDRE RENDEZ-VOUS AVANT DE VOUS RENDRE DANS NOTRE AGENCE - En savoir plus....
Bien s’assurer en tant qu’entrepreneur : voici à quoi il faut penser

Entreprendre comporte inévitablement des risques. En tant qu’entrepreneur, vous en êtes conscient et vous veillez donc à bien vous assurer. Mais quelles sont les assurances dont vous avez vraiment besoin ou qui sont même obligatoires ? Et quelles assurances non obligatoires vous recommandons-nous ?

Partager sur Facebook Twitter LinkedIn

Chaque entreprise est différente. Et les risques diffèrent fortement d’un secteur à l’autre. Aucune assurance ne vous met à l’abri des aléas du marché dans lequel vous êtes actif. Ici, vous devez vous fier à votre propre expertise et à celle des experts en la matière. Mais en souscrivant les bonnes assurances pour les risques que vous pouvez prévoir, vous vous épargnerez déjà pas mal de soucis.

Assurances obligatoires pour indépendants

Il n’y a qu’une assurance obligatoire pour chaque indépendant : l’assurance maladie. Elle est automatique dès que vous vous affiliez à une caisse d’assurance sociale, ce qui est requis par la loi. Vous devez donc vous inscrire auprès d’une mutuelle en précisant que vous êtes indépendant.

Dans des situations précises, il y a d’autres assurances que la loi vous oblige à contracter :

  • L’assurance contre les accidents de travail est obligatoire dès que vous avez des employés. Celle-ci protège vos employés et votre entreprise contre les couts liés à un accident, tant sur le lieu du travail que pendant les déplacements sur le chemin du travail.
  • L’assurance responsabilité civile (RC) professionnelle est obligatoire si vous exercez une profession réglementée, comme avocat, médecin, architecte ou organisateur de voyages. Cette assurance protège votre entreprise lorsque celle-ci cause des dommages involontaires à autrui. Lorsque vous proposez d’autres services intellectuels, par exemple comme conseiller ou consultant, une assurance RC professionnelle n’est pas obligatoire, mais très utile.
  • Grâce à une assurance RC Administrateur (ou : assurance responsabilité d’administrateur), vous évitez que des administrateurs de votre société ou ASBL aient à rembourser des dommages de leur propre poche. Parce qu'ils peuvent être tenus personnellement responsables des erreurs de l'organisation.

  • Une assurance responsabilité civile voiture et utilitaire (ou « RC voiture et utilitaire ») est requise par la loi dès que vous possédez des véhicules d’entreprise.
    Cette assurance rembourse les dommages matériels ou corporels que vous ou vos collaborateurs pourriez causer à des tiers, en conduisant un véhicule d’entreprise

  • Une assurance responsabilité civile (RC) objective incendie ou explosion
    est obligatoire si votre entreprise est ouverte au public et fait partie d’un bâtiment d’une surface totale de 1 000 m² ou plus. Pensons par exemple à un magasin, un établissement horeca ou une salle de sport dans un centre commercial, un hôpital ou une gare. Cette assurance indemnise à votre place les victimes d’un incendie ou d’une explosion dans votre établissement.
  • Vous avez besoin d’une assurance responsabilité décennale si vous êtes architecte ou entrepreneur général ou si vous proposez d’autres services dans le secteur du bâtiment. Dans ce cas, vous êtes civilement responsable pendant 10 ans pour chaque bâtiment sur lequel vous travaillez. Cette assurance obligatoire vous évite de devoir supporter vous-même les couts en cas de problème.

Assurances conseillées pour chaque entrepreneur

Même si la loi ne vous les impose pas, en tant qu’entrepreneur, il est conseillé de prendre quelques assurances non obligatoires. Celles-ci protègent votre revenu, vos immeubles et votre matériel. Et donc tout simplement l’avenir de votre entreprise.

La première assurance que nous vous recommandons est l’assurance responsabilité civile, également connue sous RC exploitation. Elle couvre les dommages que vous (ou un de vos collaborateurs) cause à autrui pendant le travail. Par exemple : vous renversez une tasse de café sur l’ordinateur portable couteux d’un client ou vous faites une griffe avec votre matériel dans une voiture garée. Grâce à une assurance responsabilité civile, vous pourrez vous concentrer sur votre travail, sans vous inquiéter.

À côté de ça, il est intéressant de bien assurer vos locaux professionnels et vos machines, ainsi que votre matériel (informatique) et vos stocks. Pensons en premier lieu à une assurance incendie et une assurance contre le vol. Et si vous avez des installations très spécifiques, comme des serres ou un parc de machines, songez à souscrire l’assurance patrimoine appropriée. L'assurance contre les pertes d'exploitation est également très utile : elle compense la perte de chiffre d'affaires si vous ne pouvez pas travailler ou si vous travaillez moins en raison d'un dommage.

Enfin, avec l'assurance revenu garanti, vous assurez votre revenu au cas où vous seriez dans l'incapacité de travailler. L'assurance hospitalisation et l'assurance assistance juridique peuvent également faire la différence entre une entreprise florissante et une entreprise qui disparait en raison de difficultés inattendues.

Assurez votre entreprise sur mesure

Notre dernier conseil : demandez des conseils personnalisés. Chaque entreprise est différente et chaque formule d’assurance doit l’être également. Parlez-en donc avec quelqu’un qui s’y connaît : ainsi vous serez correctement assuré, sans être surassuré.

N’hésitez pas à venir nous voir. Nous analyserons de plus près les risques de votre entreprise et étudierons les assurances qui vous conviennent le mieux. Vous avez une question très spécifique ? Soyez les bienvenus, nous vous mettrons en contact avec un expert spécialisé.

Contactez-nous pour un rendez-vous

 Prendre un rendez-vous